MaiaScripta
Mettons votre livre au monde ensemble
logo-maiascripta

Ce qu'il faut savoir avant de s'auto-éditer

Vous avez envoyé votre manuscrit à plusieurs maisons d’édition sans retour positif ou vous avez eu une mauvaise expérience en édition traditionnelle ? Ou peut-être voulez-vous garder le contrôle sur la fabrication et la publication de votre livre. En tout cas, vous avez décidé de vous tourner vers l’auto-édition, et il y a quelques points dont vous devriez avoir conscience avant de vous lancer dans cette aventure.

La rédaction : ne pensez à rien et profitez !

La rédaction d’un manuscrit, que ce soit de la fiction ou un guide pratique, doit toujours rester un plaisir. Certes, vous écrivez pour vos lecteurs, et vous devez vous poser quelques questions sur leurs attentes, mais il ne faut pas oublier que vous écrivez aussi pour vous. Et le meilleur moyen de se faire plaisir est d’écrire le livre que vous avez toujours voulu lire ; n’écrivez pas en vue de vendre un best-seller, cela ne ferait que vous rajouter une pression inutile ! Ne vous focalisez pas non plus sur le côté administratif de la publication de votre livre. Vous vous rendrez vite compte que les formalités sont minimes et très peu complexes. Alors, détendez-vous et écrivez !

Il est d’autant plus important que l’écriture de votre livre soit une expérience agréable, car si vous avez l’intention d’en tirer un flux de revenus continu, il vous faudra écrire plusieurs livres, ce qui permettra de fidéliser vos lecteurs, mais aussi d’élargir le cercle des personnes susceptibles de vous lire.

La promotion : attendez-vous à y passer du temps !

Écrire un « bon » livre, c’est bien, mais ce n’est pas suffisant. Vous ne pouvez pas vous permettre d’attendre que le lecteur vienne acheter votre livre, vous devez aller le chercher. Et pour cela, vous allez devoir assumer une part importante dans la promotion de votre livre ; il est fortement conseillé d’avoir une présence littéraire dans le paysage de vos lecteurs avant la publication de votre livre, que ce soit grâce à vos réseaux sociaux déjà existants ou par d’autres biais. Vous pouvez, par exemple, utiliser des sites de financement participatif tel que Ulule® pour promouvoir votre livre tout en subventionnant les frais inhérents à votre ouvrage.

Il est aussi important d’avoir un endroit où présenter son livre, ou même vous présenter en tant qu’auteur. Site d’auteur, page Facebook®, Instagram®… cela dépend surtout du type de lecteur que vous souhaitez toucher et de vos préférences personnelles. Le plus important est que l’on puisse vous trouver et en découvrir plus sur vous ou votre univers, et que vous puissiez faire la promotion de votre livre. Les lecteurs aiment échanger avec les auteurs : ils viendront vous parler des personnages qu’ils aiment dans votre roman, de leur recette favorite de votre livre de cuisine. Et les réseaux sociaux (ou un site d’auteur) sont les meilleurs endroits pour interagir avec vos lecteurs au quotidien.

Vous l’aurez sans doute deviné, « vendre » son livre est un exercice difficile; cela demande du temps, du travail, et une certaine organisation. Il est hautement recommandé de commencer votre promotion en amont de la publication de votre livre ; commencez par des proches susceptibles de recommander votre livre autour d’eux. Vous pouvez aussi contacter des influenceurs littéraires (booktubeurs, bookstagrammeurs) ou des blogueurs dont les sites correspondent au thème de votre livre. Les librairies près de chez vous sont aussi un excellent moyen de promouvoir votre livre ; vous pouvez organiser des rencontres, des dédicaces… les lecteurs seront heureux de savoir que vous êtes  « local ». Enfin, les salons littéraires ne sont pas à négliger : véritables viviers de lecteurs, vous pourrez promouvoir votre livre à l’aide de flyers ou de marque-pages.

L’édition : faites-vous aider !

Publier un livre de qualité, cela implique de s’investir autant sur le fond que sur la forme. Le meilleur auteur du monde a besoin d’aide pour créer l’objet fini qui va attirer l’œil du lecteur et déclencher l’achat coup de cœur.

Assurez-vous donc de vous entourer d’un ou plusieurs correcteurs pour contrôler votre texte. Quant à la couverture, c’est la vitrine de votre livre ; elle doit être parfaite. Il vous faudra donc réfléchir à ce que vous voulez, mais aussi à ce qui se fait dans votre genre littéraire. Prenez le temps d’observer ce que publient les maisons d’édition traditionnelles ; elles savent ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, mais conservez votre touche personnelle, votre originalité. Après tout, si vous avez choisi l’auto-édition, c’est en partie pour ne pas vous voir imposer des choix graphiques qui ne vous conviendraient pas. N’hésitez pas à demander l’aide d’un graphiste ou, tout au moins, tester vos visuels auprès de tiers objectifs.

La publication : pesez bien vos choix !

Un autre point important, dans la publication, est le choix du point de vente. Si vous êtes dans une optique de rentabilisation (bien que nous l’ayons vu dans notre précédent article qu’un livre est difficilement rentable), Amazon® reste le site de référence dans la vente de livres auto-édités : une large exposition, une méthode d’achat facile et une livraison rapide. Mais il vous faut prendre en compte deux choses : les clients de livres auto-édités sur Amazon® ont tendance à favoriser les ebooks, et vous devrez sans doute promouvoir votre livre sur le site Amazon® ; en effet, la réalisation d’une page d’auteur est souvent indispensable si vous souhaitez améliorer vos ventes.

Si, en revanche, vous souhaitez privilégier la publication chez les libraires, vous aurez la fierté de voir votre livre « dans toutes les bonnes librairies », qu’elles soient indépendantes ou de grandes enseignes telles que la Fnac® ou Cultura®, mais vous devrez avoir un livre attractif visuellement, avoir un stock conséquent pour fournir les libraires et vous être enregistré dans une base de référencement.

Vous le saviez déjà, l’auto-édition demande un investissement financier de votre part, mais pas seulement. Il vous faudra donner de votre temps, et de votre personne afin de publier un livre de qualité et de le promouvoir de façon efficace. Ce ne sera pas tous les jours facile, mais si vous êtes patient, organisé et déterminé, l’auto-édition peut devenir une aventure enrichissante sur le plan personnel.

——

Si vous voulez en savoir plus sur tout ce que l’auto-édition représente, n’hésitez pas à vous procurer notre livre « Gravir la montagne » et à prendre rendez-vous avec MaiaScripta pour une consultation gratuite sur votre projet.

Vous souhaitez vous aussi mettre au monde votre livre ?

Notre équipe MaiaScripta est là pour vous accompagner dans cette naissance. Laissez-nous un message, on vous recontacte pour en discuter et planifier les étapes.

Pour nous contacter :

logo-maiascripta
Services aux auteurs auto-édités
contact@maiascripta.fr

Suivez-nous sur nos réseaux !

Copyright © 2024 Bosch Publication • Tous droits réservés • Fait avec 💛 par La Banlieusarde®