MaiaScripta
Mettons votre livre au monde ensemble
logo-maiascripta

Le financement participatif

Le financement participatif, ou crowdfunding, peut se révéler intéressant pour les auteurs auto-édités, que ce soit pour la publication d’un roman ou d’un livre pratique. Chaque année, de nombreux livres sont publiés grâce à cette méthode, et les plateformes de financement participatifs se sont multipliées, qu’elles soient uniquement dédiées au livres, ou pour tout autres projets ayant besoin d’un financement.

La mécanique du financement participatif

Le financement participatif permet de collecter des fonds dans le but de financer tout ou partie des coûts de fabrication de votre livre. Pour ce faire, vous allez proposer une prévente sous forme de contreparties. La plupart des auteurs proposent plusieurs packs différents, allant du plus simple (format ebook) au plus luxueux (livre relié avec goodies + format ebook) avec des sommes allant croissant. Vous pouvez même donner la possibilité aux lecteurs de faire un don, et ce, sans contreparties.

Les stratégies de réussite

Les paliers à débloquer

Au contraire d’un financement classique, le but du financement participatif n’est pas tant d’obtenir une grosse somme d’un seul coup, mais d’accumuler les petites sommes qui vous permettront d’atteindre votre objectif. Et pour atteindre cet objectif, il est préférable que celui-ci soit raisonné. Ainsi, si vous atteignez votre objectif rapidement, vous avez la certitude d’être payé, et de publier votre livre. Et c’est aussi rassurant pour vos investisseurs. Il est alors intéressant d’avoir des paliers supérieurs à débloquer (150 %, 200 %, etc.) avec des ajouts sur votre livre (carte du pays où se déroule votre histoire, jaspage, dorure sur la couverture) afin de rendre votre livre encore plus attractif pour d’autres investisseurs ou des goodies supplémentaires (marque-pages, carte postale).

Les contreparties « collector »

Vous pouvez aussi proposer des éditions collector, des livres dédicacés ou de mettre le nom du donateur dans les remerciements. Le tout est de fédérer des lecteurs potentiels autour de votre projet de publication, et de leur donner envie de vous aider à débloquer des paliers, et pour cela, chacune de vos contreparties doit avoir une réelle valeur ajoutée.

La promotion en amont

Pour créer cet engouement, il est bien sûr nécessaire de faire la promotion de votre livre avant de lancer votre campagne de financement car vous ne pourrez pas uniquement compter sur les quelques semaines que dure votre campagne pour promouvoir votre livre. En effet, il est inutile de prévoir une campagne de financement qui s’étale sur plusieurs mois : la plupart du temps, les campagnes qui fonctionnent le mieux durent entre 15 et 45 jours, et les dons sont massivement répartis sur les trois premiers jours et les trois derniers jours. 

Il est donc capital de bien avoir promu votre livre auparavant. Pour cela, n’hésitez pas à utiliser les réseaux sociaux en faisant ce que l’on appelle du teasing. Un résumé de votre livre, un extrait, le dessin d’un de vos personnages… La période de votre promotion doit aussi être mise à partie pour organiser et réfléchir à la manière dont vous allez réaliser votre campagne : le prix des packs que vous allez proposer et ce que vous allez mettre dedans, les goodies ou amélioration à prévoir dans le cas où vous dépasseriez votre objectif financier…

Le choix de la plateforme

Les principales plateformes de financement participatif en France

Il est tout aussi important de choisir la plateforme qui vous convient. La grande majorité d’entre elles sont généralistes et permettent de lancer tout type de projet, et elles proposent globalement les mêmes services : les deux plus connues en France sont Ulule et KissKissBankBank, qui dans les deux cas bénéficient d’un taux de réussite de 78 %, avec la possibilité d’être accompagner dans votre projet. Nous vous conseillons de regarder les projets publiés par les différentes plateformes, les conditions de versement (une fois l’objectif atteint ou sur la base d’un somme minimale) et la commission demandée avant de vous décider.

L’avantage de la communauté de la plateforme

En plus de posséder des équipes pour vous accompagner dans votre campagne, et vous conseiller, ces plateformes ont la possibilité de faire la promotion de votre projet sur les réseaux sociaux, tel qu’Instagram, ce qui vous donne une couverture médiatique non négligeable. De plus, la plupart des plateformes ont déjà une communauté active (4 millions pour Ulule et 2 millions pour KissKissBankBank) dont les membres reçoivent régulièrement des mails avec les nouveaux projets.

——

Vous l’aurez compris, le financement participatif peut se révéler avantageux pour un auteur désireux de publier son livre en auto-édition. En effet, cela permet de financer les coûts de fabrication souvent élevés, mais aussi de créer une communauté de lecteurs qui participeront à la création de votre livre, mais qui parleront de votre projet autour d’eux, ce qui permettra de toucher d’autres lecteurs potentiels.

Si vous n’êtes pas certain de la manière de vous y prendre, n’hésitez pas à prendre un rendez-vous de consultation gratuit avec MaiaScripta pour discuter de votre projet.

Vous souhaitez vous aussi mettre au monde votre livre ?

Notre équipe MaiaScripta est là pour vous accompagner dans cette naissance. Laissez-nous un message, on vous recontacte pour en discuter et planifier les étapes.

Pour nous contacter :

logo-maiascripta
Services aux auteurs auto-édités
contact@maiascripta.fr

Suivez-nous sur nos réseaux !

Copyright © 2024 Bosch Publication • Tous droits réservés • Fait avec 💛 par La Banlieusarde®